Archive

Posts Tagged ‘#JeSuisCharlie’

Être ou ne pas être Charlie

Ces quelques jours ont été éprouvants. Pour ceux qui, comme moi, ont dévoré l’actualité seconde après seconde, horrifié par le meurtre lâche, cagoulé fuyarde, enthousiasmés par les succès des opérations françaises pour les pourchasser et attristés par le décompte cinglant de cet épisode sombre de ce début de cette année qui ne fait que commencer. Charlie Hebdo était un magasine provocateur, et d’autres cultures que la nôtre – qui estime avoir autorité chez nous – a mis la tête d’un dessinateur tolérant mais insolent à prix, confiant le sale boulot à des petites mains reliées à un cerveau asservi. Et puis nous voyons la vidéo de l’intervention où l’on voit une très large poignée de policiers tirer un très grand nombre de coups de feu sur un homme et certains médias s’en féliciter :

Featured image

Titre de la Meuse: Non « Justice » n’a pas été faite.

Non, justice n’est pas faite. Parce que cette justice-là n’est dès lors plus différente de celle-ci:

Ignobles tueries au nom du Prophète

Ignobles tueries au nom du Prophète

Donc même si je partage le soulagement de tous, je déplore tout de même que nos pays peuvent éviter ces catastrophes. Liberté d’expression et Charlie Hebdo : les ennemis de tous sont notre phare

Unanimité autour de Charlie : un contre-sens?

Luz reprend la mouvance du magazine en remettant tout le monde à leur place. Vous n’êtes pas Charlie, vous êtes des gens blessés, tout comme Charlie Hebdo l’est. Mais dans le fond, le fait que nous « tolérons », et supportons quand ils sont blessés, notre ennemi, montre que nous sommes animés d’une force qui transcende celui des guerres. Ce que nous défendons, c’est le droit qu’a nos ennemis de s’exprimer plutôt que faire la guerre. Nous nous chérissons les uns les autres même lorsque parfois nous regardons un peu ailleurs ou nous fâchons un petit peu. Non, ce n’est pas un contre-sens, Luz. C’est juste que nous avons besoin de la diversité de l’humour, tout comme celle de religions.

Un message de paix

Être ou ne pas être Charlie, en fin de compte, avec Charlie, ça n’a aucune importance. Il vous tournera tous en dérision. Parce que nous sommes en démocratie, nous écoutons les masses, mais également les petites voix qui s’opposent à tout, on débat avec, on en accepte les critiques, et on arrive à une solution. Nous avons créé un pays qui ne tue plus ses citoyens qu’en cas d’extrême nécessité, qui accepte toutes les religions tout en permettant à ses habitants de vivre, parfois difficilement, mais d’un point de vue historique, il s’agit d’un exploit. Nous sommes libres, égaux et frères. Et c’est cet exploit que nous défendons. Parce que Charlie pouvait se mettre tout le monde à dos. Il pouvait blasphémer et briser les limites. Parce que dans notre monde obscurci, nous avons besoin de connaître les limites à nos libertés, et les repousser comme un mur contre la terreur de la guerre et l’autodafé. Nous n’avons pas peur, nous ne répondrons pas à vos menaces. Nous sommes Charlie et en paix. Toutes les religions réunies aujourd’hui à Paris vous le diront :

Salem • Shalom • Charlie

=D

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :