Accueil > Actualité, Internationale > Lettre ouverte à la Justice: Des gens tuent en ton nom!

Lettre ouverte à la Justice: Des gens tuent en ton nom!

Tu es pourtant si fière, Thémis, de vaincre ceux qui troublent l'ordre du Monde. Photo prise à Frankfurt par Mylius

Chère Justice,
des gens tuent en ton nom. « Justice a été rendue » lorsqu’un État surpuissant décide de concentrer son argent et ses efforts sur une seule personne pour le traquer. Justice a été rendue lorsqu’au bout de dix ans de recherche, l’homme est sauvagement abattu. Justice a été rendue lorsque sa mort est fêtée dans les rues par des milliers de personnes.

Les États se félicitent de leur propre barbarie, pour vaincre celle d’un autre. Ils ont tué des innocents aussi, pourtant, pour accéder à ce trésor qu’ils convoitent depuis toujours. Ils ont préféré le tuer, que le mener devant ton regard aveugle, sur ta balance toujours droite, sous ton épée effilée.

Pourtant aveugle, la justice, ils prétendent l’avoir rendue en assassinant. Ils disent que traquer un homme, au point de fouiller les innocents dans les aéroports, envoyer des soldats vaincre un autre monde, faire tuer ses enfants sur une autre terre, c’est faire agir la justice.

Moi je vois que lorsqu’on tue les enfants de la liberté, celle-ci cesse de te consulter.

La Liberté, et son flambeau, a cru que sa lumière portait au-delà de ton bandeau, ou de ton regard aveugle; ils ont cru que tu pouvais parfois tricher, et le retirer lorsqu’il s’agissait d’exécuter maintenant, tout de suite.

Si je partage le bonheur du Monde d’avoir vu un criminel mourir, je déplore, Justice, que l’on ne t’ait pas demandé ce qu’il convenait de faire.

Un Homme en a fait sa victoire personnelle: Quel heureux hasard qu’au moment du début des campagnes, « justice soit rendue » envers un criminel mondial! Et que cela montre la grandeur des États-Unis! Oui, je le crains, cet état prétend t’avoir dépassée, Thémis. Mais je ne veux pas rentrer des les discours conspirationnistes.

Tout monstre qu’il est, Oussama Ben Laden reste un homme; et bénéficie des mêmes droits. Pourquoi, dès lors, n’a-t-il pas eu droit à un procès équitable? Vous craigniez d’y perdre, Mr Obama? Y a-t-il eu des vices de procédures, des choses à cacher, des méthodes peu orthodoxes?

Ben Laden aurait-il été emprisonné à Guantànamo, où  il aurait été torturé, « au nom de la justice », pour nommer son successeur et donner sa position?

Parce que oui, Justice, malgré que la Monstre Al-Qaida soit décapité, il est probable que celui-ci bouge encore, et essaye, en la mémoire de son martyr, de reprendre les agissements. Non, nous ne pourrons pas voyager avec des champions ou des bouteilles d’eau de plus de 100mL de sitôt. Oui, nous continuerons à déshabiller chaque passager, « au nom de la justice » pour la lutte contre le terrorisme.

Justice, je pense qu’ils ont peur, et que ça les rend bêtes et méchants. Je crains que leur peur ne les empêche d’agir intelligemment, efficacement, contre une bêtise à la fois destructrice et injuste. Et je constate qu’ils n’hésite pas à envoyer leur propres fils se faire tuer loin de chez eux, parce qu’ils ont peur des problèmes à la maison.

Où sommes-nous encore en sécurité, Justice? Y a-t-il un endroit sur terre où le droit soit encore plus fort que la barbarie?

Justice, j’ai beau t’étudier dans tous les sens, je ne trouve pas quelle part de toi peut laisser faire de telles choses.  La mort de cet homme est une bonne chose, pour la sécurité du monde, parce qu’en prison il se serait évadé, avec ou sans aide. Mais son cadavre nourrit à présent les poissons, ou alors est-il conservé quelque part? Quoiqu’il en soit, je m’en remets à toi.

Cet homme emprisonné aurait été dangereux. Cet homme assassiné me pose un problème moral. Exécuté après un procès aussi; je suis contre la peine de mort.

Je suis désemparé, et même si jamais tu ne me réponds, aide-moi à trouver ce qu’il faut faire pour vaincre ceux qui tuent mes frères.

Veuillez agréer en l’expression de mes sentiments les plus distingués.

Bonne journée.

Publicités
  1. 3 mai 2011 à 13 h 09 min

    Très beau texte !!

    Certes Ben Laden est hors état de nuire, mais les manifestations de joie des Américains avaient quelque chose d’indécent ! Une fois encore, les Etats-Unis ont manqué l’occasion de se montrer comme une nation digne et responsable. Là, c’est la loi du talion qui a prévalu ! Triste monde !

  2. Youri
    3 mai 2011 à 15 h 47 min

    Je vais sans doute vous étonner mais je suis de votre avis à Maxime et à Gilles.

    Je me rappelle des scènes de liesse qui avaient suivi l’attentat contre les Tours en Palestine et ailleurs.
    Ces dernières m’avaient profondément choqué.

    Je m’en suis rappelé hier quand j’ai vu l’ Amérique hurler sa joie suite à la disparition de l’auteur des massacres de 2001.

    Je crois qu’il faut raison garder.
    Une crapule est morte mais d’une part c’était un homme et d’autre part des réctions déplacées comme celles d’hier ne font qu’entretenir la haine réciproque entre deux « civilisations ».

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :