Accueil > Actualité, Belge, La Belgique pour les Nuls > Pourquoi la N-VA ne fera pas de gouvernement… et pourquoi elle a du souci à se faire.

Pourquoi la N-VA ne fera pas de gouvernement… et pourquoi elle a du souci à se faire.

Acculée. Dos au mur. Ainsi sont positionnés les membres de la N-VA aujourd’hui. Leur position de force, dont ils bénéficiaient et profitaient largement auparavant, est sur le point de se renverser. Analyse concrète des derniers évènements, mise au point de la fin du repas.

 

Alliance Neo-Flamande, titre pompeux digne d’un ouvrage de Georges Orwell…

Vous voulez voir une curiosité? Visitez le site de la N-VA. C’est intéressant. Mais vous voulez voir de l’effrayante science-fiction? Regardez la page francophone de la N-VA. Totalement différente de sa version néerlandophone.

Je cite, première phrase.

« la N-VA milite en faveur d’une république flamande, état membre d’une Confédération européenne démocratique. »

Mais tout cela, c’est terminé, maintenant. Ils ont remporté les élections il y a plus d’un an, et sont à présent bien bloqués.

En gagnant les élections, le parti intégriste s’est placé dans une position délicate. En effet, si gouvernement il y a, Bart de Wever deviendra ministre et sera obligé, de sa forme, de gouverner un pays. Le pays. Sans avoir la possibilité de le détruire, car aura prêté serment sur une constitution qu’il hait au plus au point.

Mr de Wever est donc bien embêté. On lui demande, par son statut, de former un gouvernement qui nuirait à son propre parti: ils ont promis ou désiré une séparation, une ségrégation, et doivent, pourtant, former un état gouverné avec les francophones, et donc se plier à leurs revendications pour obtenir une majorité des voix, même ténues (majorité prévue à l’article 4, dernier alinéa de la constitution)
Les flamands vont se sentir bafoués. Parce que préparer le terrain pour une séparation, ça ne suffit pas lorsqu’on insulte ouvertement les francophones. Leur véhémence leur aura été fatale.

Ils étaient donc, théoriquement, en situation de force: Ils n’avaient aucun intérêt de former un gouvernement car cela va à l’encontre de leurs intérêts et de ceux de leurs électeurs. Formant une majorité, ils pouvaient, en permanence, tout bloquer; et c’est ce qu’ils ont fait, par des revendication de mauvaise foi. Ils ne voulaient pas que ces projets soient adoptés, puisqu’un gouvernement signifie une défaite pour un parti séparatiste.

La N-VA doit compter son écot, s’il veut être sûr de passer au travers l’offensive francophone qui se prépare en ce moment même. En effet, la mauvaise foi de ces racistes du Nord finira par agacer leurs pairs aussi, c’est évident. Le CD&V déclare déjà, de la proposition de Bart de Wever à propos des bonus aux régions (absolument ridicule, prôner une chasse aux sorcières au 21ème siècle, et ça se fait appeler un parti moderne…), qu’ils vont « un pont trop loin ».

Gagner les élections était une chose. Mais la N-VA finira par perdre, parce qu’elle n’est, fondamentalement, pas un parti de gouvernance, mais d’opposition.

Les partis francophones s’unissent, les partis néerlandophones se divisent… ça sent, tout doucement, la formation d’un gouvernement en l’absence de la N-VA.

Non?

Tant mieux, que Bart de Wever soit ministre. Ainsi, leurs voix chuteront à la prochaine élection, parce qu’en prêtant serment il ne pourra s’opposer à faire fonctionner la Belgique correctement.

Si un gouvernement est formé sans eux, ils ont une sorte de majorité dans les chambres, ils pourront toujours faire fonctionner leur politique ségrégationniste depuis leurs sièges capitonnés. Mais ils ne sont que 30%… C’est pas gagné.

 

Pour une fois, je les plains.

 

 

Publicités
  1. Youri
    12 avril 2011 à 8 h 30 min

    OU les Francophones acceptent le diktat flandrien et la NVA retirera le bénéfice d’avoir fait le forcing, elle sera alors dans un gouvernement de ce qui restera de l’état fédéral ;
    OU on va au clash et les nouvelles élections conforteront la NVA dans son image de parti défendant les intérêts flamands ;
    DANS LES DEUX CAS, la NVA se retrouvera gagnante.

    Ne pratiquez pas trop la méthode Coué, vous risquez d’être déçu.

  2. 12 avril 2011 à 11 h 11 min

    Et ne simplifiez pas trop! Vous ne pensez ici qu’au court terme. Si la NVA est confortée, cela ne l’empêche de toute façon pas de devoir prendre un poste au gouvernement. Et elle aura beau avoir fait le forcing autant qu’elle a pu, à cet emplacement elle ne pourra jamais respecter son programme.

    • Youri
      12 avril 2011 à 11 h 16 min

      Si la Nva est confortée, soit les Francophones devront se déculotter encore un peu plus (mais pourquoi ne l’ont-ils pas fait depuis 2007) soit elle se raidit encore plus et rend le blocage éternel.
      On tourne en rond.

  3. 12 avril 2011 à 11 h 20 min

    Youri, n’oublions pas que nous ne parlons pas de deux partis de bonne foi, ici. Nous avons un parti séparatiste intégriste, qui a tout intérêt, aussi, à édulcorer son discours.
    Les partis francophones, s’ils réagissent parfois un peu maladroitement, se contentent d’empêcher la N-VA de prendre des mesures anticonstitutionnelles.
    Et quand bien même… N’oublions pas que la situation peut encore s’arranger dans l’autre sens: un gouvernement sans l’appui de la n-va…

  4. 14 mai 2011 à 9 h 02 min

    Pour info, j’essaie d’ajouter ce blog à mon Netvibes et il semble que le flux RSS ne soit pas conforme. Dommage !
    😐

    • 17 mai 2011 à 2 h 45 min

      Ah bon? WordPress m’a l’air d’être relativement « standard ». Promis, je regarde à ça ce matin.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :