Accueil > Actualité, Belge > Il n’y a pas de bonne façon de mal agir

Il n’y a pas de bonne façon de mal agir

D’un côté du pays, je cite, « il faut supprimer les cours de Français en Flandres » de l’autre, les droits culturels des francophones doit être défendu devant l’ONU. Il y a de quoi se demander si le seul problème véritable du pays ne serait pas cette irrésistible volonté de trouver la petite bête…

Au moment où la N-VA lève de ses fonctions l’administrateur de KVS, et que les partis francophones défendent ardemment l’idée de la Fédération Wallonie-Bruxelles, il y a de quoi se demander si la volonté de tout le monde n’est pas d’être anti-productif.

D’ailleurs, Quid des négociations? On s’en fiche. Cela va faire un an bientôt que la Belgique fonctionne en Affaires Courantes, aux compétences limitées, et rien n’avance moins vite que la situation politique Belge.

On se demande même si notre fabuleuse capacité à faire des compromis ne serait pas entachée d’une volonté plus forte de nuire à l’autre. L’idée n’est plus d’obtenir ce que l’on veut, mais juste d’empêcher l’autre d’avoir ce qu’il veut. Un débat psychologique, qui tourne au drame politique lorsqu’il s’agit de former un pays qui fonctionne.

Vaste blague belge que d’avoir laissé un séparatiste essayer d’unir le pays! Quelle idée de laisser des présidents de partis se sentir comme chez eux à Bruxelles? Et surtout, qui, bon sang qui laisse un avocat qui n’a rien à voir avec la politique s’exprimer à propos de l’emploi des langues dans l’enseignement? C’est l’affaire du Parlement Flamand d’adopter un tel texte, et un juriste, pas plus député que ministre, se permet de faire l’étalage de ses idées flamingandes dans la presse. Vic Van Aelst ne se contente pas, d’ailleurs, de penser des idioties, mais en plus il les dit, déclarant que le Français n’est plus une langue internationale.

Il devrait réviser ses cours de droit international, puisque le Français est une des deux langues de travail de l’ONU. Oui, aux côtés de l’Anglais. Il faut donc supposer que l’avocat d’assises, sûrement pénaliste, a cessé de s’intéresser à la situation internationale quand il a commencé à s’intéresser autant à sa précieuse communauté.

Laissons les insultes de côté, il faut tout de même souligner que malgré ses dires, le Néerlandais est enseigné dans un grand nombre d’écoles et lycées. Il faut juste qu’il comprenne qu’à Arlon (Province du Luxembourg) le néerlandais est presque aussi utile pour l’emploi que le sanskrit, avec le Luxembourg.

D’ailleurs, pour rester dans son domaine, la Cour Pénale Internationale, située à LaHaye, en Hollande, a pour langues le Français et l’Anglais (non, pas le Néerlandais).

Donc, le Français n’est pas une langue si insignifiante.

 

Pour ces différents motifs, je tiens tout de même à rappeler à l’ordre cet avocat. Dès l’instant où il fera partie d’une liste politique (ce qu’il compte faire, auprès de la N-VA), il devra soigner ses dires, car ce type de paroles (à savoir « Le français est une langue insignifiante ») peut mener à des sanctions internationales.

 

Publicités
  1. 6 avril 2011 à 15 h 02 min

    Je me permettrais de rajouter qu’outre les institutions que tu as cité, la Cour de Justice de l’UE a pour SEULE et EXCLUSIVE langue de travail… le français !

    Sinon, bon blog ! Intéressant, j’y passerai régulièrement

  2. 6 avril 2011 à 18 h 08 min

    Merci du compliment!
    J’ai failli citer la Curia, mais il m’a semblé après coup que ses langues officielles sont les 23 langues officielles de l’UE. N’étant pas très familier de celle-ci, je ne sais pas vraiment si elles travaillent effectivement en français uniquement.
    Mais merci du renseignement!

  3. 7 avril 2011 à 0 h 10 min

    En ce qui concerne les recours et les audiences, la langue utilisée peut être une des 23 langues officielles de l’UE

    Mais pour le reste – ainsi que les rendus lorsqu’ils sont rédigés – c’est en français.

    Sans doute que l’avocat nationaliste n’était pas au courant ! 😉

    Gilles

    PS : si cela t’intéresse, j’ai rédigé un blog sur le plat pays durant mon année ERASMUS et stage en 2008 – 2009

    http://moulesfritesetchoux.wordpress.com

    Enjoy ! 🙂

  4. 7 avril 2011 à 0 h 16 min

    Intéressant! J’y ferai un petit tour.
    Je ne l’étais pas moi-même, je pensais que l’arrêt était rendu dans la langue des parties. Je ne me suis jamais véritablement posé la question. Merci de l’info 🙂

    Sinon, je pars déjà du principe que le nationalisme est un cruel manque de culture. Quand on ne sait s’intéresser qu’à sa petite région de 6 millions d’habitants, difficile de percevoir le monde correctement.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :