Accueil > Belge > Le piège politique, ou le casse-tête de la boîte enfermant sa clé…

Le piège politique, ou le casse-tête de la boîte enfermant sa clé…

Crédit Photo: Xiiime

La politique Belge est-elle compliquée ? Oui. Résoudre les conflits qui s’y déroulent ne sont pas chose aisée, encore moins lorsque nous sommes dans un de ces cas insolubles.

La crise en Belgique est comme cette photo, prise à Louvain-la-Neuve le 14 février dernier. Imaginons une boîte fermée, dont la clé se situe à l’intérieur.

On ne sait pas comment on y est arrivé, puisqu’il est inconcevable que cette clé eût pu fermer la boîte. Le conflit politique Belge est si noué qu’on se demande comment on a pu en arriver là.

D’autre part, pour l’ouvrir il faudrait obtenir la clé, qui est au cœur du

problème.

Eh bien le conflit politique est pareil. Quelqu’un a dû fermer cette boîte, quelqu’un de l’extérieur est arrivé et a généré un conflit que personne ne voulait. Ce conflit, à savoir la régionalisation, est créée de toutes pièces par la Belgique, il y a quasiment cinquante ans de cela.

Pendant que les politiciens essayent, depuis l’intérieur de la boîte, à utiliser la clé qu’ils ont – leur pouvoir décisionnel – nous, à l’extérieur, on se demande un peu comment ils sont rentrés là-dedans, et comment ils ont pu s’y enfermer.

Je pense que tant qu’ils en resteront se poser les mêmes questions, à se concentrer sur cette serrure – serrure fermée par les nationalismes historiques – les politiciens ne pensent pas à utiliser une autre sortie, une autre méthode de s’arranger que traiter de cette régionalisation. Ils ne pensent pas à briser la glace, à abandonner cette sotte idée qui déchire le pays, et jamais les nationalismes ne viendront rouvrir cette boîte.

Les élections, ayant mené un parti « fermeur de boîte » à l’intérieur de ladite boîte, ont exacerbé ce piège diabolique. Oui, il y a un parti qui n’a pas l’intention d’ouvrir la boîte. Alors, à ce rythme-là, on n’en est pas sortis.

Publicités
Catégories :Belge
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :